lunettes-en-ligne

Comment fonctionne un verre progressif ?

Les verres progressifs ou multifocaux sont des verres correcteurs destinés à corriger plusieurs types de vision. Ils ont un champ de vision variable qui se répartit progressivement sur toute la hauteur de la lentille. Vous aurez besoin de verres progressifs si vous êtes presbyte et que votre ophtalmologue vous les a prescrits, généralement vers l’âge de 40 ans.

Qu’est-ce que la presbytie ?

La presbytie est causée par le vieillissement naturel du cristallin de l’œil. Il ne fournit plus la puissance optique nécessaire à la mise au point de l’œil à courte distance. Les premiers symptômes sont généralement une recherche de lumière pour lire, une fatigue visuelle en fin de journée, ou parfois un mal de tête. La bonne réponse est de consulter un ophtalmologiste pour un diagnostic. L’ophtalmologue vous remettra une ordonnance pour des verres progressifs, qui seront fabriqués par un opticien. Eloandjohn.com vous propose une collection de 600 modèles. Tous les verres progressifs qui y sont vendus sont des verres haut de gamme.

Quelle gamme de verres progressifs choisir ?

Le choix dépend de votre correction optique et de votre budget. En général, plus votre correction est intense, plus vous devez choisir des verres haut de gamme à géométrie progressive optimisée.

Si vous avez un budget limité et que votre correction est faible, vous pouvez facilement passer à des lentilles de base. Aujourd’hui, la technologie est si avancée que même les objectifs d’entrée de gamme sont très efficaces et conviennent à de nombreux utilisateurs.

Les verres progressifs peuvent être fabriqués en différentes épaisseurs. L’indice standard est de 1,50 et l’indice d’éclaircissement est de 1,60 ou 1,67. Le choix de l’indice dépend de votre situation orthodontique. N’hésitez pas à contacter un opticien pour obtenir des conseils sur vos choix orthodontiques.

Quel revêtement doit avoir des verres progressifs ?

Les verres progressifs peuvent avoir les mêmes revêtements que les verres unifocaux : revêtements anti-rayures (durcis), anti-reflets ou hydrophobes. Tous nos verres sont dotés d’un traitement anti-reflets et anti-rayures gratuits, même les verres économiques. Les lentilles premium et haut de gamme sont dotées de revêtements anti-reflets et anti-rayures plus puissants, ainsi que de revêtements antisalissures qui permettent de garder les lentilles propres plus longtemps.

Les verres progressifs peuvent être teintés entre 1 et 4 niveaux pour filtrer les UV. Ils peuvent également être dotés d’un traitement photochromique (verres teintés pour bloquer les rayons UV) et peuvent être équipés d’une protection BlueCoat optionnelle pour bloquer la lumière bleue nocive pour les yeux.

Quitter la version mobile