lunettes-en-ligne

Comment protéger ses yeux des rayons ultraviolets ?

En France métropolitaine, le rayonnement UV est le plus fort de début mai à fin août. L’exposition à l’extérieur, en mer, à la montagne ou dans le jardin, constitue le plus grand risque. La réverbération des surfaces plus légères (neige, sable, eau) peut être encore plus agressive. Les lunettes de soleil protègent les yeux des rayons UV et de la lumière vive. Pour être efficaces, ils doivent être marqués CE et offrir une protection adéquate.

Quels sont les effets des rayons UV sur les yeux ?

Les rayons UV peuvent provoquer des lésions dangereuses si l’œil y est exposé sans protection, et peuvent également favoriser le développement de certaines maladies oculaires.

Maladies oculaires : elles sont dues à l’atteinte de la cornée et à la réflexion de la lumière UV sur la neige, la mer ou le sable. Elle peut également être causée par une exposition non protégée aux lampes UV. L’ophtalmopathie peut être comparée à un fort coup de soleil, provoquant une brûlure de l’épithélium cornéen, la couche externe de la cornée.

L’ophtalmopathie peut provoquer des symptômes tels que : une sensation de picotement, de « sable sous les paupières », qui peut aller de la simple gêne à une douleur atroce.

Signes précoces de la cataracte : il s’agit d’une opacification du cristallin (la petite lentille de forme ovale située derrière la pupille). Ce phénomène est suivi d’une vision floue et d’un ternissement des couleurs.

DMLA accélérée (dégénérescence maculaire liée à l’âge) : la partie centrale de la rétine est touchée ; avec la DMLA, la vision centrale est réduite et une rééducation de la basse vision est nécessaire.

Choisir des lunettes de soleil

Pour que les lunettes de soleil soient efficaces, elles doivent :

Porter la marque « CE », qui certifie qu’ils sont conformes aux normes de sécurité européennes.

Protection contre les rayons UV : les verres doivent avoir un revêtement de protection contre les UV.

Protection contre le soleil et l’éblouissement : le degré de protection est indiqué par un indice spécifique compris entre 0 et 4, du plus faible au plus élevé. Il est représenté par un pictogramme.

Les couleurs doivent être respectées autant que possible, surtout lorsqu’elles sont utilisées pour la conduite.

Bonne résistance aux chocs.

Bonnes propriétés optiques.

Pour les enfants : préférez les matières plastiques résistantes au verre et choisissez un modèle qui couvre bien les yeux et les protège au maximum.

Qui est le plus sensible au soleil ?

Bébés et enfants : les yeux des bébés et des enfants ont une tolérance aux UV plus faible que celle des adultes et sont très vulnérables.

Les personnes âgées souffrant de cataractes ou de dégénérescence maculaire (DMLA) : ces affections peuvent être exacerbées par une exposition au soleil insuffisante ou non protégée.

Les personnes à la peau, aux yeux et aux cheveux clairs doivent également se protéger. Il en va de même pour les personnes présentant de nombreux grains de beauté ou celles issues de familles à risque de développer un cancer de la peau.

Quitter la version mobile